vendredi 17 août 2007

un chasseur averti coupe le veau en deux.

Si on vous vend l'appeau de l'ours, même après l'avoir tué, on essaie de vous plumer !

5 commentaires:

Ellie a dit…

Même la peau de Franska ?

Frenchmat a dit…

Dis, cher chat ?
Peux-tu me plumer la peau de l'ours avec ta pelle ?
Euh... nan, je recommence : Peux-tu m'épeler la peau de l'ours avec ta plume ?
;-)

Blue a dit…

Coucou,

Ellie > Pauvre franska, j'y avais même pas penser :)

Je m'étonne moi-même de la profondeur critique et philosophique des phrases du jour ! vous trouvez pas ?

French > n'essaie pas de noyer le poisson !! je n'acheterai pô ce appeau !!

Nelly a dit…

Plume, c'est un ours aussi. si.
Il faut détruire tous les appeaux d'ours avant qu'ils soient tous tués d'ailleurs, les ours.
Et si Plume mourrait, alors... même l'idée de l'ours ne serait plus.

Elle est trop triste ta phrase.
T'as pas honte ?

(et mon commentaire plus long que la pensée du jour, ça va pas mieux moi!)

Blue a dit…

ah oui ! c'est un ours plume ! un ours polaire (d'un con) :
l'ours Plume

Bon par contre avec ou non Plume, il restera toujours Bouba !

c'est une tentative désespérée pour te remonter le moral Nyl :$


(pour la longueur du commentaire, j'voudrais juste dire que c'est pas dur de faire plus long que mes phrases du jour :p (qui a dit : faire plus drôle aussi !" qu'il se dénonce !)