lundi 18 juin 2007

Le contre-temps ou l'imparfait du relatif

Chers lecteurs assidus !! (j’aurai du dire cher coloc, mais ça l’fait moins quand même)

Quel désespoir ce fut pour vous de ne point voir poindre le moindre petit billet en ce jour dominical ! (en même temps, c’est dimanche faudrait voir à pas pousser mémé dans les hortensias*)

Comme je vous comprends ! (formule de politesse oblige)

Mais je connais le coupable !! Celui qui m’a fourvoyé dans cette mission divine qui s’accroche aux basks de mon destin !! (euh… rédiger le blueg…**)

Et ce gamin, c’est ainsi qu’il se fait appeler, a un nom !! Que je viens de vous dire d’ailleurs… Gamin… vous suivez pas là, j’en entends qui discutent dans le fond !!

Je ne peux donc que vous conseiller d’aller vous plaindre au principal fautif !! Mais méfiez-vous les péripéties en image de ce dernier pourraient bien vous attendrir, voire vous bananer… restez vigilants ! (sinon pouf on se fait flasher !)

Le fautif…



* elle en avait marre des orties…
** c’est top comme mission divine ! Nan ?

Aucun commentaire: